Actualités DVDLC

WediActivists

 

Invitation ​• Mercredi 18.05 9h30-12h30 ​• Jeudi 16.06 13h30-16h30 ​• Séances de découverte #NoHateSpeech & expérimentation #WediActivists au BIJ ​• Inscription

Le jeu de société WediActivists est un outil pédagogique d'éveil à la cyber citoyenneté.

Il a été imaginé par 4 jeunes belges* dans le cadre du Mouvement contre le discours de h@ine (No Hate Speech Movement), campagne initiée par le Conseil de l’Europe et visant à favoriser le respect des droits de l’Homme sur Internet.

Depuis mars 2013, activistes et comités de campagne mènent des actions de sensibilisation dans près de 50 pays.

Une partie dure environ 2 heures (introduction et débriefing inclus) et est facilitée par un animateur. Au travers de 4 catégories de cartes, les participants sont amenés à développer leur culture générale, laisser s'exprimer leur créativité, réagir à des mises en situation et discuter plus en profondeur de certaines thématiques relatives aux discriminations sur Internet. Le jeu est destiné aux plus de 12 ans, se joue à 4 équipes (maximum 20 joueurs) et revêt tant un aspect compétitif que coopératif.

WediActivists vise à stimuler l’esprit critique, encourager l’empathie, susciter un comportement responsable et ce, aussi bien en ligne qu'hors ligne.




Grâce au soutien du Bureau International Jeunesse & de la Fédération Wallonie-Bruxelles (Promotion de la citoyenneté & de l'interculturalité), une cinquantaine de boîtes de jeu ont pu être produites et sont mises à disposition gratuitement dans les centres de prêt repris sur la carte ci-dessous.

Dans le cadre de la diffusion de cet outil




*Ses conceptrices se sont rencontrées lors de l’Agora Jeunes Citoyens organisée par le BIJ en avril 2013. Cette agora Wedia - contraction de "We are the media" - portait sur la lutte contre les injustices sociales au travers des nouveaux médias et fut simultanée au lancement du No Hate Speech Movement. WediActivists est une continuité : puisque nous sommes les médias, "Soyons le changement que nous voulons voir dans ce monde" (Gandhi).